Topic

Temple de la Gloire, Orsay

Thématique : Patrimoine des traditions et de la commémoration

Le Temple de la Gloire à Orsay est à l'origine un castel de style néo-palladien que la belle-mère du général républicain Jean-Victor Moreau a fait bâtir à l'extrémité du canal creusé par Chevotet en 1764.

Elle souhaite ainsi célébrer le retour de la paix en Europe après la bataille de Hohenlinden, la dernière de la Révolution, le 3 décembre 1800.

Le 23 mai 1801, au retour de Salzbourg où l'a conduit un tardif voyage de noces, le général victorieux des Autrichiens descend d'une gondole chamarrée au débarcadère qu'un théâtre de verdure sépare du péristyle où l'attendent sa jeune épouse Eugénie Hulot et sa belle-mère Jeanne Perrin, veuve de Gury Hulot.

Classé monument historique en 1976 à la demande de Lady Diana Mosley, sa propriétaire d'alors, il est entouré d'un parc de 1,5 hectare agrémenté d'une pièce d'eau.

Commune