topic

Saint Urlo

Languidic
Saint Urlo, Languidic
Saint Urlo
Datation
XVIIIe siècle

L'autre nom de ce saint est Gurloès, moine de l'abbaye de Quimperlé, qui a vécu les dernières années de sa vie dans un ermitage de Languidic aux bords du Blavet. Au fil des ans, son nom s'est déformé en Urleu, mot breton signifiant goutte, rhumatisme. Saint Urlo serait mort vers 1057. Au XIIe siècle, un pape refusant de reconnaître saint Urlo, les moines lui substituent le nom de saint Maur pour pouvoir continuer à l'honorer. Le saint est imploré pour la guérison des rhumatismes, de la goutte, et des maux de tête. Il prend ici les traits d'un jeune homme portant la mitre et la crosse.