Topic

Porte de Samois, Moret-sur-Loing

Thématique : Patrimoine administratif et politique

D'abord appelé porte de Paris, cet ouvrage commande l'accès à la ville ancienne par l'ouest. Comme son homologue la porte de Bourgogne, postée à l'est, elle est formée d'une tour carrée flanquée vers l'extérieur de deux imposants contreforts, qui portent chacun une tourelle en encorbellement. Elle est percée de deux arcs en plein cintre, entre lesquels coulissait la herse. Une porte de madriers à deux vantaux complétait le dispositif de sécurité. L'écusson placé au-dessus des meurtrières, probablement martelé pendant la Révolution, est datable du XVe siècle. Il était peut-être aux armes de France, rappelant ainsi les travaux menés sous Charles VII pour renforcer les défenses. Le passage pour piétons est ouvert dans la courtine à l'époque moderne.