topic

Porche

Guimiliau
Porche, Guimiliau
Porche
Classement
Classé M. H. : 1906
Datation
1606 - 1617

Le porche de Guimiliau est emblématique d'un mouvement artistique qui se développe dans la vallée de l'Elorn à partir de la seconde moitié du seizième siècle.

Bâti cinquante ans après celui de Landivisiau, et contemporain de ceux de Bodilis, de Plougourvest, de Lampaul-Guimiliau, le porche est classique dans la conception tout en restant médiéval dans l'iconographie. Le noyau central, avec ses deux colonnes corinthiennes soutenant l'entablement et le fronton triangulaire, et les archivoltes en plein cintre de l'entrée sont tirés des cahiers de Philibert Delorme, en 1567.

Après les châteaux de Kerjean, à Saint-Vougay, et de Maillé, à Plounévez-Lochrist, les élèves de cet architecte du roi ont marqué toute la région de ses innovations. L'utilisation du kersanton permettait une statuaire finement travaillée. Le reliquaire d'attache, postérieur au porche, fait office d'ossuaire, ce qui, sans être rare, est un choix peu courant.