topic

Plaque commémorative

Brest
Plaque commémorative, Brest
Plaque commémorative

En 1781, Toussaint-Guillaume de La Motte-Picquet, alors chef d'escadre des armées navales, achète le plus bel hôtel particulier brestois, construit par l'intendant de la Marine Marchais en 1768. Dix ans plus tard, il y meurt, le 10 juin 1791, et est inhumé dans le cimetière paroissial. Marin remarquable, il a accompli vingt-huit campagnes entre 1737 et 1783, les émaillant de faits d'armes, traquant les navires anglais sur toutes les mers, notamment lors de la guerre d'Indépendance. En juillet 1931, des marins brestois décident d'apposer une plaque commémorative sur l'hôtel, devenu Caisse d'épargne depuis 1900. Conçue par André Maurice, architecte de l'École navale, elle est inaugurée par le ministre de la Marine Charles Dumont, le 11 novembre suivant. Restée intacte malgré les bombardements lors de la Seconde Guerre mondiale, la plaque se trouve dans la salle du conseil de la Caisse d'épargne.