topic

Phare du Paon

Île-de-Bréhat
Phare, Île-de-Bréhat
Phare
Dimensions
Dimension : 4,5 x 8 x 6,4 m
Datation
1947 - 1949

Le phare actuel de l'île de Bréhat remplace un autre phare construit en 1853 et détruit par les Allemands en 1944, en même temps que celui du Rosédo.

Le phare, aujourd'hui entièrement automatisé, est un feu fixe. Jusqu'en 1944, les derniers gardiens étaient des femmes, la mère puis la fille, qui habitaient la demeure située au pied du phare. Selon la légende, Mériadek, comte de Goëllo, avait deux fils : Gwil et Isselbert. Pour recueillir les biens de leur père, ils décident de le tuer. Celui-ci tente de s'enfuir dès qu'il a vent du complot. Les deux fils rattrapent leur père au Paon et l'assassinent. Mais en précipitant le cadavre à la mer, ils sont transformés en rochers, le sang de leur père donnant sa couleur au granit. Ainsi naît le gouffre du Paon.

Les jeunes Bréhatines venaient autrefois là et lançaient une pierre dans le gouffre. Si la pierre tombait directement, elles se mariaient dans l'année, sinon elles devaient attendre autant d'années que de rebonds.