topic

Paul Lafargue

Draveil
Maison de Paul Lafargue, Draveil
Maison de Paul Lafargue
Datation
XIXe siècle

Exilé à Londres après la Commune de Paris, le journaliste Paul Lafargue épouse Laura, seconde fille de Karl Marx. De retour en France après l'amnistie de 1880, Paul et Laura Lafargue jouent un rôle majeur, aux côtés de Jules Guesde, dans la diffusion et la vulgarisation de la pensée marxiste dans la société française. Son pamphlet Le Droit à la paresse confère à Paul Lafargue la célébrité. En 1896, grâce à l'héritage de leur ami Friedrich Engels, Paul et Laura Lafargue achètent une propriété à Draveil dans laquelle ils se retirent et où ils accueillent chaleureusement pendant quinze ans leurs amis de la Seconde Internationale. Vladimir Oulianov, dit « Lénine », fréquente cette maison en 1910 durant son exil en France. Le 26 novembre 1911, à l'approche de ses 70 ans, Paul Lafargue, « sain de corps et d'esprit » selon les termes de son testament, met fin à ses jours pour ne pas subir le joug de « l'impitoyable vieillesse » qui prive progressivement l'homme de ses forces intellectuelles et physiques, le mettant à la charge de sa famille ou de la société. Laura le suit dans la mort.