topic

Moulin de Stors

Mériel
Moulin de Stors, Mériel
Moulin de Stors
Datation
1525 - 1529

Ce bâtiment, également appelé moulin d'En-Haut ou moulin Perrot, établi sur le cours du ruisseau du Vieux-Moutier, est construit sous l'impulsion de l'abbé comandataire du Val, Charles de Villiers, seigneur temporel de L'Isle-Adam, du château de Nogent et de Valmondois, évêque de Beauvais et de Limoges, et pair de France. En 1861, le moulin est acheté par les Cheuvreux qui viennent d'acquérir le château de Stors. Ils commandent à Louis-Charles Boileau sa transformation en gentilhommière de style Renaissance. En 1873, l'héritière des Cheuvreux, Madeleine Guillemin, épouse le diplomate Gustave Lannes de Montebello. Le moulin de Stors devient la villégiature de leur fils, Louis de Montebello (1874-1912), puis de Gérard (1903-1996), héritier du domaine à la mort de sa grand-mère, en 1930. Deux membres de l'Académie française fréquentent Stors : Georges Duhamel, lié d'amitié avec Gérard et Nicole de Montebello, et qui vient en voisin ; Wladimir d'Ormesson, dont la fille a épousé le cousin germain du châtelain. La famille d'Ormesson passe notamment l'hiver 1943-1944 au moulin pour échapper à la Gestapo. L'étang créé par les moines de l'abbaye du Val disparaît au début du XXe siècle et fait place à de vastes marais. En raison de la richesse du biotope, le domaine de Stors est inclus en 1994 dans le site classé de la vallée de Chauvry.