topic

Manoir de Kerven

Plonéis
Manoir de Kerven, Plonéis
Manoir de Kerven
Datation
XVIIe siècle

Restaurée au début du XVIIe siècle, cette demeure seigneuriale est dominée par trois souches de cheminée qui surmontent la toiture et se remarquent par leur hauteur. Deux lucarnes, au fronton cintré décoré par des urnes, sont également conservées. La porte du rez-de-chaussée, de style gothique, est entourée de pinacles et surmontée d'une arcade à crossettes. La forme ancienne du nom de ce lieu a évolué de Kerguen à Kervent, avant que le T final ne disparaisse. Les plus anciens occupants du lieu mentionnés sont les Guillemot, dont l'un est maître de requêtes auprès de Jean V, duc de Bretagne. Les Kersauzon y résident entre 1444 et 1550, puis les Lesandevez de 1550 à 1626, également propriétaires de l'imposant manoir de Rubihan à Plogonnec. Cette famille très riche obtient le titre de sénéchal de Cornouaille à la fin du XVIe siècle. Les Disquay leur succèdent, puis les Brieux. Cette dernière famille est mentionnée jusqu'à la fin de la Révolution où le chef de nom, Louis René Du Brieux, officier de marine, est considéré comme émigré. Le manoir est alors vendu comme bien national. Les bâtiments tombent en ruine au XIXe siècle et servent de ferme.