topic

Manoir de Coëtlosquet

Plounéour-Ménez
Manoir de Coëtlosquet, Plounéour-Ménez
Manoir de Coëtlosquet
Datation
XVIIIe siècle

Le nom de Coëtlosquet signifie le bois brûlé et rappelle peut-être un défrichement. La famille de Coëtlosquet a joué un rôle important jusqu'au XVIIIe siècle. Bertrand de Coëtlosquet participe à la croisade de Saint Louis en 1248. En 1383, Olivier épouse Anne de Kersauzon. En 1636, Guilllaume épouse Louise Simon de Kerannot. En 1669, Guy obtient un arrêt de noblesse. En 1739, Jean Gilles devient évêque. Pendant la Révolution, le manoir appartient à Étienne François Denis, qui n'a pas émigré et est emprisonné sous la Terreur. Il vend la terre à l'amiral Le Dall de Tromelin, qui y habitait en 1803. Ensuite, le domaine appartient par alliance à la famille Ferré de Peyrou. Le manoir possédait une chapelle domestique. Des escaliers monumentaux à double volée descendent aux jardins et au verger en contrebas, d'où émerge un tronçon de colombier ruineux. Plus bas, une chaussée sépare l'étang de son moulin datant de 1608.