Lexique définition

Château

Qualification
n. m.
Synonyme(s)
châteaux
Définition
Autour de l’an mil, un nouveau système de châteaux fortifiés se met en place. Alors même que diminuent les menaces d’invasion, le paysage français se hérisse de constructions défensives. Ce sont à l’origine de simples tours en bois d’un étage, édifiées au sommet d’une motte, ou sur de la roche. Des palissades, et parfois un fossé, complètent le dispositif.
Motte féodale
Les forteresses du ixe siècle sont à l’origine des refuges collectifs que l’on transforme peu à peu en structures de défense et de gouvernement. Ces citadelles annoncent les châteaux et les seigneuries. Au début de l’époque féodale, le château s’organise simplement autour de la maisonnée du seigneur : la mesnie, qui comprend la famille, les compagnons et les serviteurs. Le xie siècle perfectionne ce système. Une motte de terre, pouvant atteindre une dizaine de mètres de haut, est entourée d’une palissade. On édifie au sommet de cette motte une tour en bois. Son usage varie : soit tour de guet militaire, soit résidence seigneuriale. Elle atteint alors des proportions importantes. Le logis de bois sur motte présente un plan quadrangulaire. Il doit réserver de l’espace et procurer du confort. De bas en haut, les étages abritent les celliers, les cuisines, la salle et la chambre seigneuriales, le chauffoir, la chapelle, les chambres de la famille et des soldats.