topic

Lampe de mineur

Chanteloup-les-Vignes
Lampe de mineur, Chanteloup-les-Vignes
Lampe de mineur
Datation
XXe siècle

Une ressource locale autre que la vigne est exploitée dès le XVIIe siècle : le plâtre. Au début, il ne s'agit que de petites fouilles pour extraire le gypse qui est remis au « marchand plastrier ». Il faut attendre le XIXe siècle pour que se mette en place une exploitation en profondeur, qui ne cesse que vers 1935. La toponymie locale rappelle d'ailleurs cette exploitation : rue de la Plâtrière, sente et chemin du Plâtre. Même la forêt de l'Hautil, avec ses nombreux fontis, rappelle que leur origine tient à l'écroulement des anciennes galeries abandonnées. Les vignerons rejoignent, pendant la morte-saison d'exploitation de la vigne, les mineurs de profession. La cuisson du gypse se fait aux fagots dans la plâtrière. Les galeries forment, sous le sol, un réseau de rues et d'avenues nécessitant l'usage de lampes à carbure. Le minerai est transporté dans des wagonnets mus par traction animale et bientôt remplacée par la traction électrique.