topic

La petite Malmaison

Rueil-Malmaison
La petite Malmaison, Rueil-Malmaison
La petite Malmaison
Créateurs
Architecte : Morel, Architecte : Thibault et Vignon
Classement
Classé MH : 26/04/1995
Datation
1803 - 1805

Joséphine souhaite aménager le parc de Malmaison selon ses désirs, ce qui ne va pas sans frictions avec Percier et Fontaine. Aussi commande-t-elle, à la fin de 1803, le bâtiment des serres chaudes à l'architecte paysagiste Jean-Marie Morel (1728-1810), qui est peu après remplacé par Jean Thomas Thibault (1757-1826) et Barthélemy Vignon (1762-1846). La superbe construction est achevée en 1805. Elle se compose de deux parties : les serres proprement dites, chauffées et permettant la pousse d'arbustes de cinq mètres de hauteur ; le bâtiment de réception, d'où l'on peut admirer les vastes espaces clos de verre. Le salon central est aménagé en 1807 par l'architecte Berthault. La petite Malmaison a perdu ses magnifiques serres « fruits d'une remarquable prouesse technique » et en 1827, Hagermann remanie le bâtiment. En raison des morcellements du domaine lors de la vente de 1877, la petite Malmaison devient une habitation indépendante, propriété en 1887 de Pierre Pascal Marie de Bourbon, comte de Bari (1852-1904), fils de Ferdinand II, roi de Naples.