topic

Inclinomètre rotatif Cambridge

Strasbourg
Inclinomètre rotatif Cambridge, Strasbourg
Inclinomètre rotatif Cambridge
Matériaux
aluminium, cuivre et laiton
Créateurs
fabricant : Cambridge Instrument Company
Dimensions
Hauteur : 40 cm, Largeur : 40 cm, Profondeur : 40 cm
Datation
1932 - 1933

Inclinomètre rotatif Cambridge présenté au musée de  sismologie et de magnétisme terrestre de Strasbourg est réalisé pour la IIe Année polaire internationale 1932-1933.

L'appareil est acquis en 1956 par l’institut de physique du globe de Strasbourg pour l’Année géophysique internationale et utilisé à l’observatoire de Port-aux-Français (îles Kerguelen) entre 1957 et 1962. Un inclinomètre Cambridge identique a constitué l’appareil de référence de l’Observatoire magnétique national de Chambon-la-Forêt jusqu’en 1986.

Introduits dès le début du XXe siècle, les inclinomètres à induction ont remplacé progressivement la boussole, d’inclinaison trop imprécise. L’inclinomètre Cambridge permet de mesurer, par une méthode à induction, la valeur absolue de l’inclinaison du champ magnétique terrestre à quelques secondes d’arc près ; c’était un excellent appareil d’observatoire, mais de mise en œuvre et d’entretien délicats.