topic

Hôpital national

Saint-Maurice
Hôpital national, Saint-Maurice
Hôpital national

Du fait de l'aménagement du chemin de fer de Charenton, le quartier ouest de Saint-Maurice connaît un développement nouveau. Sur un terrain de 16 hectares détaché du bois de Vincennes et au dessus de l'hôpital Esquirol, un décret de Napoléon III du 8 mars 1855 décide la construction d'un asile de convalescents destinés aux hommes. Parallèlement, un asile de femmes patronné par l'impératrice Eugénie est édifié au Vésinet. L'architecte Eugène Laval réalise un bâtiment sobre et austère, caractéristique de l'architecture classique sous le Second Empire. Cet aspect originel est reconnaissable sur le bâtiment central et les deux ailes en retour d'équerre. Au centre, une vaste cour est pourvue d'un bassin. Des ailes à l'est s'ajoutent à partir de 1868 et des pavillons sont construits jusqu'en 1903. Aujourd'hui, l'hôpital national peut encore vanter son cadre naturel exceptionnel.