topic

Hôpital Avicenne (pavillon central)

Bobigny
Hôpital Avicenne (pavillon central), Bobigny
Hôpital Avicenne (pavillon central)

L'hôpital Avicenne à Bobigny est un hôpital franco-musulman inauguré en mars 1935.

L'accueil réservé à cette implantation, imposée par le conseil général de la Seine, qui ne désire pas voir cet établissement sur le territoire parisien, est pour le moins réservé. L'ambiguïté de la situation remonte aux dernières heures de la Première Guerre mondiale. Une importante population nord-africaine, principalement algérienne – le pays est alors sous domination française –, vient en métropole soutenir l'effort de guerre. Une fois le conflit terminé, un certain nombre de ces ressortissants y demeurent, dans l'espoir de trouver du travail.

En 1925, on dénombre plus de cinquante mille musulmans au statut précaire. Devant cette population pauvre, souvent sans ressources, les autorités décident de la création d'un hôpital à leur usage exclusif, ce qui facilite d'autant leur encadrement. Paris ne tenant pas à ouvrir son territoire à une telle structure, le choix se porte sur la commune de Bobigny.