topic

Grand Séminaire

Vannes
Grand Séminaire, Vannes
Grand Séminaire
Datation
XVIIe siècle

Le grand séminaire de Vannes, créé en 1679 au Mené, a plus de trois siècles d'existence malgré quelques années de fermeture lors de la Révolution.

Logé auprès du manoir du Grador de 1864 à 1906, il se fixe à Calmont-Haut en 1909, après que l'évêque de Vannes, Monseigneur Gouraud, eut racheté à l'État les bâtiments d'où les ursulines venaient d'être chassées. Restauré en 1910, Calmont sert de casernement et d'hôpital en 1914-1918. Monseigneur Tréhiou reconstruit les trois quarts du séminaire en 1935 pour pouvoir accueillir plus de 200 candidats à la prêtrise. Malgré l'occupation et une tentative d'incendie par les Allemands en août 1944, les locaux reçoivent de nouvelles générations de séminaristes jusqu'à la crise des vocations des années 1960-1970.

De nombreux mouvements catholiques y sont installés, et y fonctionne toujours un séminaire inter-diocésain qui regroupe une trentaine de jeunes gens.