topic

Fontaine de Budor

Tremblay
Fontaine de Budor, Tremblay
Fontaine de Budor

Depuis des temps immémoriaux, assure la légende, les femmes se rendaient à la fontaine pour se livrer à de mystérieuses ablutions et, au XVIIIe siècle, ce rite secret est encore très vivant. Pour étouffer ces pratiques magiques, le lieu est alors christianisé et voué à la Vierge Marie, dont une statue, dite « Notre-Dame-de-Budor », orne un petit oratoire jusqu'à la Révolution. La source était également utilisée pour connaître l'avenir : en cachette des prêtres, on emportait un peu de l'eau de cette fontaine à la maison, qui remplissait un vase. Dans celui-ci était descendu, attaché par un de ses cheveux, un objet appartenant à un malade : si l'objet frappait la paroi du vase, le malade guérissait, sinon, c'était la mort. Ces pratiques durèrent jusqu'au milieu du XIXe siècle.