Topic

Établissement Selmer, Mantes-la-Ville

Thématique : Patrimoine industriel et artisanal

Clarinettiste issu d'une famille de musiciens du XVIIIe siècle, Henri Selmer sort du conservatoire en 1880 et devient membre de l'Opéra comique. Il fabrique lui-même les anches de ses instruments, et crée un atelier de fabrication d'anches et de becs, puis commence à faire des clarinettes. En 1921, il améliore le saxophone inventé par Adolphe Sax et déjà perfectionné par Dolnet et Evette et Schaeffer. En 1919, Selmer installe un atelier de fabrication à Mantes-la-Ville ; en 1928, il reprend les ateliers de Sax et étend la fabrication à d'autres instruments très appréciés des plus grands musiciens. L'atelier connaît un essor continu jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, époque à laquelle l'entreprise rencontre des difficultés et produit pendant un temps des pompes de bicyclettes. Après l'armistice, la fabrication reprend progressivement, et le succès rencontré par ses instruments fait de Selmer un des fleurons dans son domaine. Les ateliers sont agrandis et modernisés, 75 % de la fabrication est exportée. L'assemblage des 600 pièces constituant un saxophone « produit phare de Selmer » requiert un personnel très qualifié.