epoque

La Révolution française s'ouvre sur la convocation des états généraux en 1788, la monarchie ne pouvant régler seule la crise financière. S'ensuivent des bouleversements importants, tant politiques, que sociaux. L'adoption d'une constitution, la chute de la monarchie et l'abolition des privilèges ne suffisent pourtant pas à calmer les tensions. Des guerres sont menées en Europe, donnant une place prépondérante aux généraux vainqueurs, dont Napoléon Bonaparte, qui finit par prendre le pouvoir en 1799.