topic

Église Saint-Quintien

Lieusaint
Église Saint-Quintien, Lieusaint
Église Saint-Quintien
Datation
XIIe siècle - XIIIe siècle

Saint Quintien, décédé en 669, officie à Lieusaint. La paroisse lui est dédiée et une fontaine miraculeuse, mentionnée dans les textes anciens, censée guérir la fièvre, porte également son nom. La fête du saint patron est célébrée le 14 juin. D'un édifice du XIIe siècle, l'église conserve la partie basse de la tour qui surmonte le chœur. Les petites colonnades voisines datent du XIIIe siècle. Dans le chœur, une tombe sur laquelle est figuré un chevalier, presque entièrement recouvert d'un bouclier, semble contemporaine de la construction, à en juger des restes des écritures. Deux autres pierres représentent deux prêtres revêtus de l'habit sacerdotal. L'un, décédé en 1344, tient un calice dans les mains ; l'autre, mort en 1367, a les mains jointes. Vers 1138, l'église est donnée à l'abbaye d'Hières, aujourd'hui appelée Yerres, dans l'Essonne, par l'évêque de Paris Étienne de Senlis. La donation est confirmée par une bulle d'Eugène III, en 1147. Comme le mentionne le pouillé de 1648, l'abbesse de Yerres a toujours conservé la présentation de la cure. En 1627, le curé de Lieusaint est André du Saussay, qui devient par la suite évêque de Toul.