topic

Couvent des Jacobins

Rennes
Couvent des Jacobins, Rennes
Couvent des Jacobins
Classement
Classé M.H. : 1991

Le couvent des Jacobins de Rennes, situé place Saint-Anne, est également appelé couvent des dominicaines de Bonne-Nouvelle.

En Bretagne, face à 44 abbayes bénédictines, cisterciennes et augustines, 15 couvents d'ordres mendiants s'ouvrent entre 1215 et 1310. Ce sont les dominicains de Dinan qui créent le couvent des Jacobins sur un terrain donné par un bourgeois de Rennes, Pierre Rouxel, donation étendue par le duc Jean IV en reconnaissance après sa victoire sur les Blois.

L'ensemble du couvent est constitué par le prieuré, les bâtiments claustraux, le réfectoire et la chapelle Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle. La première pierre de l'église est posée le 2 février 1369. Les travaux prennent fin dans le second quart du XVe siècle. Le cloître du XVIIe siècle est caractérisé par un décor classique simplifié significatif de la vocation des ordres mendiants. Les jardins s'étendaient autrefois jusqu'au Vieux Saint-Étienne.

À la renommée des jacobins est attachée celle des cours de théologie dispensés par les grands personnages de l'ordre tels qu'Albert le Grand et saint Thomas d'Aquin. Les États de Bretagne se réunissent dans ce couvent et l'ordre de l'hermine y est institué en 1382. L'église sert de magasin à fourrage pendant la Révolution avant d'être ruinée par un incendie en 1821.

L'édifice religieux appartient aujourd'hui à Rennes Métropole qui a pour projet de le transformer en centre des congrès.