topic

Château de Cargouët

Meslin
Château de Cargouët, Meslin
Château de Cargouët
Datation
XVIIe siècle

Au XIIIe siècle existe sur le site un château primitif, siège de la très importante seigneurie des Cargouët, avec haute justice sur Meslin, Landéhen, La Malhoure, Maroué et Pommeret. Le 13 avril 1793, François PINCEMIN, troisième maire de Meslin et l'un des métayers du château de Cargouët, fut guillotiné à Saint-Brieuc pour avoir participé le 23 mars précédent, en compagnie de Boishardy, à l'émeute de Pommeret.

Un corps de bâtiment est construit à la fin du XVIIe siècle, flanqué d'une tourelle servant de pigeonnier, ainsi que deux pavillons à la toiture en carène renversée, qui encadrent l'entrée de la cour. Le domaine tombe progressivement à l'abandon à partir de 1903. Les écuries du XVIIe siècle, à l'architecture classique, en sont le seul témoin intégralement préservé.