topic

Chapelle Saint-Egarec

Kerlouan
Chapelle Saint-Egarec, Kerlouan
Chapelle Saint-Egarec
Datation
XVe siècle

Cette chapelle, de style gothique flamboyant, est construite à la demande des seigneurs de Coamenech, dont le fief est situé à Plouider. Elle possède une nef basse aux arcades surbaissées, et il reste quelques traces d'une terrasse surmontant un porche, sur sa façade ouest. En 1917, le 13 avril, son clocher est abattu par la foudre et n'est jamais reconstruit. Elle abrite un enfeu des seigneurs de Kerivoas et plusieurs statues anciennes, dont celles de sainte Marie Madeleine, saint Jean Baptiste, saint Corentin et saint Égarec. Pendant la Révolution, le chapelain, l'abbé Guillaume Péton, refuse de prêter serment et se réfugie chez un paysan du village, Guillaume Abautret. Dénoncé, il est arrêté en même temps que le vicaire de la paroisse, l'abbé Habasque, et les deux prêtres sont emprisonnés à Brest, puis guillotinés sur la place de Lesneven, le 14 avril 1794, soit le 25 germinal de l'an II. Les Kerlouanais qui les ont hébergés sont déportés.