topic

Cathédrale Sainte-Geneviève-et-Saint-Maurice

Nanterre
Cathédrale Sainte-Geneviève-et-Saint-Maurice, Nanterre
Cathédrale Sainte-Geneviève-et-Saint-Maurice
Datation
XIVe siècle - XXe siècle

Une église est attestée à Nanterre dès le VIe siècle, où l'on célèbre en 591 le baptême de Clotaire II, fils du roi Chilpéric Ier. Les sarcophages « dont certains remontent à l'époque gallo-romaine », découverts sous la nef de la cathédrale, prouvent l'existence à cet emplacement d'un lieu de culte encore plus ancien. Au fil des guerres et des invasions, l'église de Nanterre, placée sous le vocable de saint Maurice, subit de nombreuses modifications. L'édifice du XVIe siècle conserve le clocher antérieur, vestige du XIVe siècle. Une nouvelle façade apparaît en 1699, achevant les restaurations menées tout au long du XVIIe siècle. C'est en 1924 que l'église Saint-Maurice change à nouveau de visage, sous l'égide de l'abbé Jules Froidevaux, qui décide de faire reconstruire l'ensemble par l'architecte Georges Pradelle. L'église prend alors le nom de Sainte-Geneviève. Les travaux « transept puis chœur » se prolongent jusqu'en 1937, et sont interrompus par la guerre. La nef et la façade seront à nouveau reconstruites dans les années soixante-dix. L'église, qui conserve son clocher du XIVe siècle, est devenue depuis 1966 la cathédrale Sainte-Geneviève et Saint-Maurice.