topic

Borne de Mortières

Tremblay-en-France
Borne de Mortières, Tremblay-en-France
Borne de Mortières
Classement
Classé MH : 1994
Datation
XVIIIe siècle

Déplacée lors des travaux de construction de l'aéroport Charles-de-Gaulle, cette borne royale était située au bord de la route de Roissy sur le territoire de l'ancien fief de Mortières. Elle est installée aujourd'hui au cœur du Vieux-Pays et se distingue par son motif sculpté. À la Révolution, l'emblème royal taillé dans un ovale est effacé sur la plupart des bornes, mais, ici, la fleur de lis a été remplacée par un bonnet phrygien surmontant une pique. La borne de Mortières reste l'une des rares bornes à bonnet phrygien et témoigne de l'engouement de certains Tremblaysiens pour les idées révolutionnaires. C'est à cette période que les plus réformateurs des citoyens décident de rebaptiser Tremblay-en-France, aussi appelé Tremblay-Saint-Denis. Supprimant sous toutes leurs formes les attributs royaux et seigneuriaux, ils baptisent alors leur commune sous le nom de Tremblay-Sans-Culotte. Ce qui n'a pas manqué d'amuser certains et d'entraîner divers jeux de mots parmi lesquels le remaniement du nom des Tremblaysiens, qui sont surnommés par association les « Frileux-Sans-Culotte ». En 1884, à l'initiative du préfet de la Seine-et-Oise, la commune est baptisée Tremblay-lès-Gonesse en raison de sa proximité avec Gonesse (Val-d'Oise) jusqu'en août 1989, date à laquelle la commune retrouve son vocable ancien.