Topic

Acte de décès du marquis de Sade, Saint-Maurice

Thématique : Patrimoine administratif et politique

Le marquis de Sade séjourna à deux reprises à l'hospice de Charenton-Saint-Maurice où il décédera en 1814. L'histoire du célèbre écrivain, né en 1740 et issu d'une très ancienne famille d'Avignon, est marquée par une longue série d'emprisonnements et d'internements. En effet, il ne passa pas moins de vingt-sept années de son existence dans treize prisons différentes et ce sous trois régimes politiques. Son œuvre, caractérisée par un goût de la perversion stylistique et sexuelle, est chargée d'un érotisme libertin où les héros se font spécialistes du vice et de la transgression. Ces deux romans les plus connus sont sans doute Justine ou les Malheurs de la vertu en 1791 et L'Histoire de Juliette sa sœur de 1797. Il ne reste rien de tangible à Esquirol au sujet du marquis de Sade du fait du remaniement ultérieur de l'hôpital. Le 3 décembre 1814 à midi, sa mort est enregistrée sur le registre des décès de Saint-Maurice. Enterré au cimetière de l'hôpital, on raconte que son crâne a été moulé par un jeune interne puis perdu.

Parent