topic

Abbaye des Cordelières

Provins
Abbaye des Cordelières, Provins
Abbaye des Cordelières
Classement
Classé MH : 1960
Datation
XVIIIe siècle

L'abbaye des Cordelières de Provins est fondée en 1248 par Thibaut IV de Champagne, au moment où le pape encourage la présence des ordres mineurs dans les villes.

Transformé en hôpital général en 1749, l'établissement, déchristianisé pendant la Révolution, continue à jouer un rôle hospitalier et social. Il était pourvu d'un tour d'abandon, déposé au musée de Provins et du Provinois. Devenu hospice, il accueille des pensionnaires jusqu'en 1977 ; la Bibliothèque nationale de France l'acquiert ensuite pour y installer des ateliers de restauration de la presse. Il ne reste des bâtiments d'origine que la salle capitulaire et le déambulatoire occidental dont la charpente s'appuie sur des arcades ogivales supportées par vingt et un piliers à quatre colonnettes, couronnées de chapiteaux à crochets et à feuillage.

La chapelle, édifiée aux XVe et XVIe siècles, puis reconstruite après un incendie, abrite le cœur de Thibaut V. Déposé à l'origine dans l'église du couvent des Jacobins, il est caché pendant la Révolution, puis transféré dans l'abbaye. Il est conservé dans un monument funéraire de forme hexagonale, dont les faces sont sculptées de moines assis tenant un livre de prières. Chaque moine est représenté dans une attitude différente et il est surmonté d'un globe de cristal renfermant une pierre rosée, symbole du cœur.